Tout savoir sur la rénovation et l’aménagement d’une longère

Tout savoir sur la rénovation et l'aménagement d'une longère
Partager cet article

Rénover et aménager une longère n’est pas mince affaire ! Qu’elle soit située en Bretagne, en Normandie ou dans une autre région française, ces maisons de campagne typiques et singulières symbolisent l’authenticité et le charme d’antan. Pour leur donner un coup de jeune afin de répondre aux besoins de notre époque, de nombreux travaux de rénovation sont indispensables et peuvent parfois s’avérer être de véritables défis. Retrouvez dans ce guide complet tous les conseils et informations nécessaires pour mener à bien la rénovation et l’aménagement de votre longère.

Qu’est-ce qu’une longère ?

La longère est une habitation rurale autrefois destinée aux paysans et artisans modestes. Cette demeure est facile à reconnaître puisqu’elle se distingue par sa forme atypique tout en longueur. Généralement étroite et de plain-pied, cette bâtisse se distingue également par les matériaux qui la composent. Ces derniers sont issus principalement des ressources locales. Par exemple, en Bretagne, les longères sont souvent construites avec du granit et leur toit en ardoise. En Normandie, la longère traditionnelle est en colombages avec un toit en chaume ou en tuile. Ce sont toutes ces caractéristiques qui contribuent au succès de ces maisons de campagne traditionnelles.

Pourquoi rénover une longère ?

Pourquoi rénover une longère ?
Rénover une longère ancienne vous offre l’opportunité de transformer un diamant brut en une résidence pleine de charme et de caractère. Malgré les défis que vous pouvez rencontrer, la rénovation va vous permettre de créer une habitation unique, qui s’adaptera à vos besoins modernes tout en conservant un cachet historique. La rénovation d’une longère va également vous permettre de personnaliser chaque détail, des matériaux utilisés aux aménagements intérieurs afin de créer un lieu de vie à votre image. En plus de l’aspect esthétique, la rénovation peut vous permettre d’améliorer la performance énergétique de votre longère et donc vous assurer un confort optimal.

Comment calculer le coût de la rénovation d’une longère ?

Comment calculer le coût de la rénovation d'une longère ?

Faire diagnostiquer la longère par des professionnels du bâtiment

Tout d’abord, avant de commencer les travaux, faites appel à des experts pour évaluer l’état général de la longère. Ce diagnostic vous permettra d’identifier les travaux prioritaires et les éventuelles problématiques structurelles à prendre en compte. Une fois le diagnostic réalisé, les professionnels pourront vous fournir un rapport détaillé des constatations, des recommandations et des estimations du coût pour les travaux à entreprendre. Ces informations sont précieuses pour établir un budget réaliste et planifier les différentes étapes de la rénovation.

Effectuer des appels d’offres auprès des entreprises du bâtiment

Effectuer des appels d’offres auprès des entreprises du bâtiment est crucial pour la rénovation d’une longère. Cette démarche permet de comparer les devis travaux, de choisir une offre adaptée à vos besoins et à votre budget, et de vérifier les références et assurances de l’entreprise de rénovation choisie. Vous pouvez négocier les modalités du contrat pour vous garantir une collaboration transparente et sécurisée, ce qui est essentiel pour la réussite de votre projet de rénovation d’une maison longère. De plus, le fait de faire jouer la concurrence peut vous permettre de meilleure négociation et donc de réaliser des économies.

Se renseigner sur les possibles aides de l’état pour rénover sa longère

Afin de rénover votre longère, différentes aides peuvent vous être proposées par l’État. Pour vous aiguiller, depuis janvier 2022, un site internet unique est lancé : france-renov.gouv.fr. Ce service pourra donc vous informer, vous orienter et vous accompagner dans les démarches. Voici quelques exemples d’aides intéressantes pour les rénovations :

  • MaPrimeRénov’ : MaPrimeRénov’ est une aide de l’État à destination des propriétaires d’un logement construit depuis au moins 15 ans qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) : il s’agit d’un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources, pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique au sein du logement.
  • La TVA à 5.5% ou 10% : en fonction des travaux effectués dans le logement, il est possible de bénéficier, sous certaines conditions, d’une TVA à taux réduit. La TVA à 5,5% s’applique aux prestations de rénovation énergétique tandis que la TVA à 10% concerne les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement ainsi que la fourniture de certains équipements.
  • Les aides locales pour financer vos travaux de rénovation énergétique : Au-delà des aides nationales, il existe aussi de nombreuses aides locales pour améliorer la performance énergétique de votre logement. N’hésitez pas à contacter la mairie.

Miser pour une longère écologique et économique

La rénovation verte, au-delà de ses aspects écologiques, représente également une stratégie économique durable. En effet, si vous optez pour des solutions écologiques comme une isolation performante, vous réduirez les pertes de chaleur et vos besoins en chauffage, ce qui se va se traduire par des économies importantes sur vos factures énergétiques à moyen et long terme. De même, l’utilisation de systèmes de chauffage économes comme les pompes à chaleur ou les ampoules LED permet de minimiser les coûts énergétiques tout en réduisant votre impact environnemental. La rénovation verte vous offre donc un cadre de vie respectueux de l’environnement et économiquement intéressant sur le long terme.

Anticiper les imprévus des travaux

Prévoyez une marge de sécurité dans votre budget pour faire face à d’éventuels imprévus ou modifications en cours de chantier. Rénover sa maison, surtout lorsque le bâtiment est ancien, peux parfois révéler des surprises qui nécessitent des ajustements financiers plus ou moins importants. Nous vous conseillons de prévoir une marge de 10 à 20% dans votre budget pour anticiper les coûts imprévus et ainsi parer à toute éventualité.

Comment réussir l’aménagement d’une longère ?

Comment réussir l'aménagement d'une longère ?

Jouer sur la luminosité

Il est important de jouer avec la luminosité lors de l’aménagement de votre longère car du fait de sa structure plus ou moins étroite, la longère peut parfois faire ressentir une sensation de confinement. Pour maximiser la luminosité dans votre longère, privilégiez des fenêtres de grande taille et des ouvertures stratégiquement placées. Par exemple, les baies vitrées ou les verrières peuvent être des choix judicieux pour laisser entrer la lumière naturelle tout en créant une sensation d’espace. De plus, vous pouvez opter pour des couleurs claires sur vos murs et vos éléments de décoration afin d’agrandir visuellement les pièces en y apportant de la clarté.

Garder le caractère de la longère

Les éléments architecturaux d’origine de votre bâtisse comme les murs en pierre, les poutres apparentes ou encore les cheminées anciennes permettent d’apporter un charme unique à votre maison. Il peut être judicieux de les conserver lors de la rénovation d’intérieur afin de les mettre en valeur en les laissant apparents ou en les rénovant avec délicatesse pour préserver leur authenticité. En effet, en conservant ces éléments architecturaux vous vous assurez d’offrir du charme et une ambiance chaleureuse dans votre longère.

Miser sur du mobilier authentique

Pour compléter le caractère et le charme de votre longère, nous vous recommandons d’opter pour du mobilier authentique et traditionnel lors de votre réaménagement. Par exemple, vous pouvez intégrer dans votre espace des meubles en bois massif, une table en bois rustique ou encore une armoire ancienne restaurée. Vous pouvez ajouter à cela des touches délicates dans votre décoration comme des textiles naturels (lin, coton,etc.) sur vos coussins ou tapis, ou encore des objets artisanaux pour renforcer l’ambiance campagne chic de votre intérieur.

Mais aussi des meubles modernes

Pour une décoration tendance qui allie tradition et modernité, n’hésitez pas à intégrer des meubles modernes ou des éléments de décoration design en plus de vos meubles au style rustique. Par exemple, des luminaires design, des fauteuils contemporains ou des tableaux graphiques peuvent apporter une touche de fraîcheur et de dynamisme à votre intérieur tout en préservant son authenticité. N’hésitez pas également à associer des chaises modernes à votre table en bois pour un combo gagnant.

Aménager un coin jardin

Une fois votre maison rénovée, si votre longère dispose d’un espace extérieur, pensez à l’aménager comme une extension naturelle de votre intérieur. Pour ce faire, créez une terrasse agréable avec du mobilier de jardin confortable, des plantes et des fleurs afin de profiter pleinement de l’extérieur. Intégrez également des éléments de décoration en harmonie avec le style de votre longère afin de créer une continuité entre l’intérieur et l’extérieur. Cela permettra de créer un cadre de vie global cohérent et visuellement agréable.

 

Vous pouvez à présent aborder la rénovation ainsi que l’aménagement de votre longère de façon sereine grâce à nos différents conseils ! Prêt à tenter l’expérience ?

Partager cet article
0 commentaire

Vous souhaitez donner votre avis sur cet article ?
Laissez le premier commentaire !

Prévenez moi par e-mail lorsqu'il y a un commentaire
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments